Le Houga

Vivre au Houga

Église Saint Pierre

L’église Saint Pierre a connu bien des vicissitudes depuis le moyen âge : Eglise d’abord, elle devint pendant la réforme un temple de 1550 à 1685. Avec le retour au catholicisme, elle fut reconstruite tant bien que mal, réparée vers le milieu du 18ième siècle.

Église Saint Pierre JF D’Extalenx, dans son livre. La république du Houga la décrit comme : "Une construction horrible, une véritable grange, bosselée sur toutes ses faces par la tour de l’escalier, par deux chapelles dues à la générosité des paroissiens aisés, par la sacristie et l’énorme masse de la tour de guet. On entrait par une seule porte latérale à l’orientation du midi".

Vers 1863, le projet de reconstruire une église fut lancé, une souscription fut ouverte pour trouver le financement, il y eut de nombreux donateurs. L’état accorda une subvention (A cette époque la séparation de l’église et de l’état n’existait pas). L’architecte départemental Genty fut chargé des plans et l’entrepreneur Despagnet d’Aire des travaux. La nouvelle église fut consacrée le 19 Octobre 1880.

Les défis à relever furent importants, il fallait :

  • Conserver ce qui était anciennement la tour de gué pour en faire un clocher, revoir ses proportions pour conserver l’harmonie à l’ensemble,
  • Implanter l’ensemble de l’édifice sur un terrain exigu, de ce fait son orientation devra changer, elle passera d’EST-OUEST à SUD- NORD. La forte déclivité du terrain permettra aussi de créer deux cryptes L’une servant de salle paroissiale (au moment de sa construction) et l’autre de chapelle ordinaire.

Mairie Le Houga - Église Saint Pierre

De l’ancien édifice on ne conservera que la tour bâtie en briques elle sera rehaussée de 7 m 30. Elle est octogonale, sa base repose sur un empattement de contreforts.

Le couronnement se compose de machicoulis et d’une galerie ornée de clochetons en pierre blanche, portant la hauteur totale à 30m30.

Le conseil municipal de l’époque avait délibéré pour l’achat de l’horloge.

La nef d’une longueur de 40 mètres pour une largeur de 9m s’élève à 17 m. De part et d’autre les bas-côtés de 37m20 s’élèvent à 6m10. La quatrième travée ouvre de chaque côté sur deux chapelles figurant ainsi un transept. L’une est dédiée à La Vierge Marie et l’autre à Saint Joseph.

La pierre employée pour la construction est extraite pour l’intérieur de Sainte Anne (Landes) et pour l’extérieur du Bourdalat (Landes). Des pierres d’autres provenances pour la plupart des Pyrénées sont utilisées pour les autels et les pavements.

Les vitraux remarquables, reprennent des scènes bibliques, sur les bas cotés et sur la nef, ils ont été réalisés par des maitre-verriers réputés de la fin du XIX siècle.

Mairie Le Houga - Vitraux remarquables & orgue romantique - Église Saint Pierre

Dont celui-ci pour exemple situé sur le bas-côté droit :

Saint Louis sous un chêne écoute la plainte d’un de ses sujets.

Ce vitrail est l’œuvre de Laurent Charles Maréchal de Metz "Grand peintre verrier messin du XIXème siècle au travail prolifique, Laurent-Charles Maréchal a contribué à la restauration et à la mise en valeur de la cathédrale de Metz, ainsi que de nombreuses églises messines et autres bâtiments publics." (Source Wikipedia).

Il fut offert par Madame de Montpezat et la famille du Bosc- Taret.

Cette église sera dotée d’un orgue romantique construit par Magen Jules en 1879, cet instrument à été restauré en 1988, il est inscrit à l'inventaire des monuments historiques (I.M.H.)

Pour davantage de précisions :

https://inventaire-des-orgues.fr/detail/orgue-le-houga-eglise-saint-pierre-fr-32155-houga-stpier1-x/

Une association les amis des orgues fait vivre ce magnifique instrument en organisant des concerts.