Le Houga

Mairie

Les Arènes de course Landaise

Une histoire bicentenaire !

Le XVIIIème siècle nous a laissé, en date de 1778, le plus ancien document communal prouvant l’engouement pour les jeux avec bœufs, vaches et taureaux. Les rues et la place Laurentie tiennent encore lieu d’espace taurin malgré les interdits religieux et civils.

Cependant, les troubles "à la tranquillité publique" et le fait que "la rue soit en même temps un chemin public... où les voyageurs puissent passer en toute sûreté", finiront par faire choisir un endroit clos et hors la ville : sans doute l’emplacement actuel des arènes vers le milieu du XIXème siècle. C’est le temps de la construction des loges et refuges en bois pour "des taureaux qui viennent chaque année... Le jour de la fête locale". Le public sur des gradins naturels est hors de danger. C’est aussi le temps de la réglementation et de la codification des figures exécutées par les écarteurs devant des coursières landaises combatives.

Mairie Le Houga - Les Arènes

Du XXème siècle on retiendra l’interruption des deux guerres mondiales et plusieurs tranches de travaux afin d’entretenir et de consolider un bâtiment communal recevant du public : loges et gradins en béton pour le milieu des années cinquante….jusqu’ à la fermeture en 1999 suite aux fissures du temps et des années sèches !

Le 23 juin 2003 a lieu l’inauguration des nouvelles arènes, en présence du chanoine Dufau, aumônier de la course landaise. Deux années de travaux par 160 bénévoles folgariens et "coursayres" des communes voisines ont permis au Houga de renouer avec son passé taurin landais.